En savoir plus sur Omnivore

Charbel et Akram - Omnivore

Charbel, le propriétaire du restaurant Omnivore, travaillait pour une grande franchise à l’époque où il songeait, à ses heures perdues, à ouvrir un petit restaurant du coin. Ce qu’il voulait, c’était “toucher à des légumes, pas à un ordi”. Commence alors un voyage introspectif et gustatif en Turquie, en Grèce au Liban, son pays d’enfance. A son retour à Montréal, le projet de Charbel prend forme: ce qu’il souhaite, c’est offrir la possibilité à un maximum de personnes de son quartier, le Plateau-Mont-Royal, de “payer peu et manger de la bonne bouffe”. En d’autres termes, l’idée est de donner à ses clients la possibilité de mieux se sentir, plus en santé, et non pas leur proposer une offre bourrative.

Pari gagné: sa carte, épurée, propose des salades et sandwiches qui en ravissent beaucoup et placent Omnivore très loin des institutions corporatives par la qualité qu’il propose. C’est dire: à leur début, Charbel et Akram, co-fondateurs, ont même demandé à leur mère de venir en cuisine avec eux pour être certains de ne pas manquer un seul détail! Aujourd’hui, Charbel se dit ravi de “l’ouverture d’esprit” et du partage des valeurs environnementales qu’a adopté sa clientèle de quartier. Pour les gâter, Omnivore a même fait l’effort de décorer ses murs de bois pour rappeler la nature, l’outdoor, un centre d’intérêt récurrent chez les Foos d’Omnivore.


L'ENGAGEMENT FOODUCOIN

  • Eliminer les contenants et emballages en styromousse ou en plastique non recyclables

  • Système de recyclage mis au point
  • Réutilisation des rares pertes dans la soupe et le végé-pâté
  • Mettre en place des programmes complets de recyclage

  • Réduction du nombre de contenants en plastique pour les boîtes à lunch
  • Contenants recyclables et “Biogo” (plastique biodégradable)
  • Abandon à 100% du styromousse
  • Proposer au moins une source de protéine durable

  • Âme du restaurant: à ses débuts, 100% végétarien
  • Grande variété de légumes riches en protéines
  • Travailler dans une volonté permanente de dynamiser l’économie de proximité

  • Source ses produits localement, y compris ses “à-côtés” (boissons, biscuits)
  • Recrute des personnes du quartier exclusivement

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *