Capitaine_Sandwich_trio_blog_triooo

Capitaine Sandwich, comme un vent de nouveauté sur Duluth!

“La recette de mes sandwichs? N’importe quoi entre deux pains, du moment que ça goûte bon!” – Samir, propriétaire de Capitaine Sandwich

Le Capitaine Sandwich, selon Samir, propriétaire de l’établissement, est un personnage qui peut “manger des sandwichs tous les jours sans se tanner.”

Le petit établissement de Duluth Est respire la créativité. Chaleureusement accueillis par le couple de propriétaires, Jasmine et Samir, on se sent déjà un peu attaché à l’endroit en y entrant: on y trouve une carte de Montréal datant du dix-neuvième siècle, un design rétro fait de peinture blanche, un néon rose affichant fièrement le nom de l’établissement, et pas plus de 8 places assises. Facile de se parler autour d’un bon sandwich!

“Duluth, c’est mon âme. C’est mon mini-village”, nous confesse Samir. À l’origine, ce couple s’était donné un an “pour voir”, palper le quartier et savoir si le métier de restaurateurs leur plairait. Jamais tanné de son métier, Samir nous avoue prendre un plaisir fou dans son activité. “Pour vrai, je suis le plus gros mangeur de sandwich: ma créativité déborde à chaque jour!”

Chaque Sandwich a son identité, son ADN. Notre préféré: le “Bam Mi” (lire “Banh Mi”, le sandwich traditionnel vietnamien… forcément revisité par le Capitaine!). “Chaque sandwich a sa petite histoire ridicule… je ne me prends pas au sérieux”, nous dit humblement Samir. On vous assure, le sandwich chez le capitaine, oui, c’est sérieux! Les ingrédients sont frais, locaux au maximum, et concoctés au comptoir avec amour.

Pour Samir et Jasmine, la relation avec leurs clients est une priorité. Grand sourire, ce couple connaît le nom de plusieurs foodies qui entrent au 60 Avenue Duluth Est. Parfois, ces mêmes clients deviennent source d’inspiration pour les prochaines créations… Une belle occasion d’aller donner le cap au Capitaine!

Savourez les boîtes à lunch de Capitaine Sandwich sur


Capitaine_Sandwich_trio_découverte_Triooo_FooducoinPhoto: Stephen Neveu

 

Ne ratez pas notre prochain article: abonnez-vous à l’infolettre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *